Accueil - Résultats - Béhourd à Azincourt : retour sur un lieu de mémoire

Béhourd à Azincourt : retour sur un lieu de mémoire

Azincourt est un lieu hautement symbolique pour le béhourd français. C’est là que le 25 octobre 1415, des milliers de chevaliers ont trouvé la mort sous les flèches anglaises, sonnant une des plus terribles défaites de la Guerre de Cent Ans. Beaucoup considèrent qu’elle marque la fin de l’ère de la chevalerie et le début de la suprématie des armes à distance sur la mêlée, qui se renforcera avec l’invention des armes à feu. Elle est, en réaction, une cause majeure de l’épopée de Jeanne d’Arc, puis de l’investissement dans l’artillerie qui deviendra une spécialité française. Pour les Anglais, cette bataille reste l’une des victoires les plus célébrées, notamment par William Shakespeare dans Henri V.
Outre cette tragédie, commémorée chaque année par moult passionnés d’histoire sur le lieu de la bataille, c’est à Azincourt qu’a eu lieu le premier tournoi de béhourd français. Les 5 et 6 février 2011, le Centre historique médiéval d’Azincourt avait accueilli une poignée de combattants français qui ont pu se mesurer pour la première fois à des tournoyeurs polonais, lithuaniens et belges, en duels et 5vs5. Depuis cette date, où seules deux équipes françaises étaient présentes, le béhourd n’a cessé d’évoluer dans l’héxagone; 7 ans plus tard, le fracas des armes est de retour en ce lieu emblématique !
Sous un soleil de plomb, les compétiteurs bardés d’acier se sont affrontés en profights WMFC le dimanche matin : une première depuis la création toute récente de cette ligue de combats en duels en France, suivant le règlement international de la WMFC, par catégories de poids. Le public a pu assister à des combats de haut niveau, qui se sont parfois prolongés dans le temps additionnel, en raison d’égalités. Deux duels se sont soldés par des KO. Les participants à cette catégorie d’élite ont été récompensés par notre sponsors la Poterie des Grands Bois. Christopher Pinto du club Martel a quant à lui reçu le trophée offert par la Tanière d’Haloup pour sa valeur.

Résultats :

Florian Potaufeux 🏆 vs Jona Lammert 

Johnathane Shannon  vs Christopher Barre  🏆

Lukas Kowal 🏆 vs Aurelien Plagnard 

Guillaume Dessommes  vs Jeremy Fahys 🏆

Jake Coles  vs Fabien Zufferey 🏆

Gordon Berra 🏆 vs Christopher Pinto 

Florent Bole  vs Adrien Vatin 🏆

Daniel Winter 🏆 vs Pavel Chautchenka 

Pavel Kurzak 🏆 vs Bohumil Masnicak 

Lisez l’article sur le site WMFC France pour plus de détails sur cette catégorie !

L’après midi, les combattants se sont répartis en trois alliances pour le tournoi HMB à 16vs16 : Arsanctor (Ar Groaz Du, Diex Aïe, Exactor Mortis, Exactor Mortis), Les Vétérans (Aquila Sequania, Bécuts de Gascogne, Hommes du Nord, Martel) et l’alliance UK/Netherlands (Royaume-Uni et Pays-Bas). Plusieurs blessés des duels matinaux n’ont malheureusement pas pu prendre part à ces matches épiques, laissant les Vétérans à seulement 15 combattants. Le public s’est pressé en nombre autour de la lice pour admirer ces tournoyeurs, prêts à tout donner pour que vive le souvenir de leurs ancêtres tombés en ces lieux funestes. Malgré une vaillante résistance, Arsanctor finit 3ème et mérite sa médaille de bronze pour la bravoure de ses combattants. Les Vétérans auront mené une âpre lutte en infériorité numérique, sans aucun remplaçant, pour s’incliner honorablement face au contingent anglo-néerlandais qui a enfoncé les lignes françaises avec puissance et férocité, faisant écho à l’exploit des troupes anglaises de jadis, il y a plus de 600 ans…

Résultats :

1 – The UK/Netherlands alliance

2 – Les Vétérans

3 – Arsanctor

Ils ont été récompensés par notre généreux sponsor la Poterie des Grands Bois et Quiverstock.

Nous tenons à remercier le Centre Historique Médiéval d’Azincourt pour son accueil, ainsi que les bénévoles et arbitres de la FFBéhourd sans lesquels ce tournoi n’aurait pas vu le jour ! Rendez-vous les 11 et 12 août pour le Tournoi de Saint-Georges !

Photos : Emeline Barbier

Vidéos

Consulter aussi

Equipe de France de béhourd 2018

Les sélectionneurs se sont réunis samedi 17 mars à Saint-Dizier pour choisir ensemble les combattants …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.