img 0101Un soleil de plomb pour croiser le fer : le ton était donné au tournoi de Poligny, organisé les 2 et 3 juillet par la Fédération Française de Béhourd, dans le cadre de la fête médiévale des Jacobins, organisée par la Ville de Poligny. Il s’agissait d’y célébrer la fin de la rénovation de l’église des Jacobins, oeuvre architecturale gothique du XIIIèmle siècle, avec une compétition labellisée Buhurt Open. Seul tournoi de ce type en France, il aura mobilisé douze équipes (10 équipes masculines et 2 féminines) pour un enjeu de taille : le classement national français mais aussi international de la Buhurt League.

Au total, 80 combattants et 11 combattantes sont entrés en lice pour cette édition en round robin, signifiant que toutes les équipes de béhourd se sont affrontées entre elles. L’équipe arbitrale n’était pas en reste avec Alexander Titov, Knight Marshal HMBIA et manager de la Buhurt League, venu spécialement de République Tchèque. Et ce sont les normands Diex Aie face à La Garde du Roussillon qui ont ouvert le bal !

Difficulté supplémentaire pour ces 5vs5 : la chaleur écrasante obligeant les combattants à plus de vigilance et de dépassement de soi que prévu. Malgré la fatigue accumulée et les coups de chaud, les combats n’ont pas déçu le public, avec de très beaux moments en lice, notamment de la part de Loïc Pillon (Grimaldi Milites), primé Champion de la Lice à l’occasion de ses mises au sol en cascade. Face aux Comtois, François-Xavier Dufour (Martel) aura tenu bon malgré les coups, à cinq secondes de la fin du temps et remporte pour l’occasion le prix de la Résistance. Damien Coget repart quant à lui avec le prix Espoir ! Une distinction encourageante pour son équipe, La Garde du Roussillon, pour leur tout premier tournoi officiel et ce, sans remplaçants. Ces vaillants tournoyeurs ont fait la majorité de leurs combats à 4 contre 5, prouvant leur courage et leur détermination.

img 4472Rebondissement lors des 5vs5 : un match en 7 rounds entre la Confrérie des Loups et Diex Aie ; après deux égalités consécutives, Diex Aie se démarque au troisième round. Mais le 4ème se solde encore par un match nul. La nouvelle règle dite Duel des champions est donc appliquée, remporté par Alexis Moine sous la bannière Confrérie des Loups, ramenant le score à 1 partout. Un autre duel est donc entamé avec, à la clé, une égalité. Et c’est enfin au 7ème round qu’un vainqueur se dessine avec Diex Aie. Alexis Moine (Confrérie des Loups) obtient tout de même le prix de la plus belle action grâce à ce match.

Au classement béhourd 5vs5, chez les hommes, la première place revient donc aux Grimaldi Milites, qui n’auront perdu aucun de leurs matchs (seul un round concédé à Aquila Sequania, toujours en tête du classement français). Les Comtois visaient une victoire face à leur fidèle rivale Aquila Sequania mais laisseront finalement la deuxième place du podium pour remporter la médaille de bronze. Les Martel quant à eux, obtiennent la 4ème position, suivis par les normands Diex Aie. Juste derrière, la Confrérie des Loups, Pardus Bellator, Lotharii Regnum, les Ostländers et La Garde du Roussillon terminent le classement. Les 2 équipes locales ont donc fini sur le podium à domicile : l’honneur est sauf !

img 3745Il fallait attendre le dimanche pour la fin des matchs 5vs5 chez les hommes avant de laisser place aux combats féminins, avec deux équipes inscrites : Korventenn An Ermin et Dies Irae. Après un premier round âprement disputé et gagné par les bretonnes, les Dies Irae remontent la pente au second. Mais Les Hermines sortent vainqueures au troisième round ! Amandine Gauthier (Korventenn An Ermin) remporte d’ailleurs le titre de Championne de la lice. Et pour prolonger le plaisir, Louise Hullin obtient le titre de la Dame de fer, une catégorie « chacun pour soi » où alliances et trahisons sont de mises !

La chaleur et les nombreux combats auront eu raison de plusieurs combattants. Si bien que seules deux équipes se sont affrontées en 12vs12. D’une part, le Rempart de l’Est (Comtois, Graoully, Grimaldi Milites), d’autre part, l’Alliance héroïque (Confrérie des Loups, Diex Aïe, Exactor Mortis, Fera Sequania, Garde du Roussillon, Lothari Regnum, Pardus Bellator). Avec une seule chute, le premier round sécurise le Rempart de l’Est, et permet sa victoire au second round avec un score de 10-0.

img 5174Les vainqueurs ont remporté des lots offerts par nos partenaires Château Faugas et les Forges de la Doye.

Un grand bravo à toutes les équipes présentes pour le béhourd au cœur de Poligny. Merci aux bénévoles et à la commune, qui ont permis d’organiser ce magnifique tournoi, ainsi qu’au public venu à plusieurs milliers pour encourager les équipes jurassiennes au cri de « Comtois, rends-toi ! Nenni, ma foi ! »

Classements complets ici.

Photos du tournoi ici.