307371384 10225653218950682 2807767735460983365 nLes 17 et 18 septembre derniers se tenait la 9ème édition de la Coupe de France de Béhourd au Château Faugas (Gabarnac). LE rendez-vous le plus attendu de l’année pour les tournoyeurs. On en aurait presque tremblé d’excitation de voir autant d’équipes inscrites : 19 équipes ont franchi la lice cette édition. Et avec près de 3 000 entrées, le public était tout autant impatient de découvrir le fleuron du béhourd français ! La compétition comptait pour le classement national et proposait trois catégories de combat : 5vs5, 12vs12 et 30vs30. 

COUPE DE FRANCE : AQUILA REPREND LA COUPE, LE PALMARÈS S’ÉTOFFE

En 5 vs 5 : un trio cohérent en tête de gondole

307914825 10225661374794573 6365388253287767285 nSommes-nous surpris que les aigles volent aussi haut dans le ciel ? Non ! Pas plus que de voir Aquila Sequania sur le podium de la 9ème Coupe de France ! Première place aux 5vs5, aux 12vs12 et 30vs30 : des résultats cohérents avec l’expérience acquise depuis plusieurs années. Mais les Francs-comtois ont tout de même eu quelques sueurs froides contre Grimaldi Milites. Un duel finaliste que l’on a l’habitude d’observer !

À la fois expéditifs sur certains rounds et économiques sur d’autres, les Monégasques finissent 2ème. Leurs points forts : une feuille de match variée, deux hastiers en lice et une bonne stratégie. Pour compléter le trio de tête : les Martel. Une médaille de bronze illustrant leur victoire face aux Comtois en quart de finale et à Pardus Bellator en trois rounds, lors de la petite finale. Ce qui place ces derniers en 4ème position. Co-organisateurs de l’événement, les Pardus n’ont pas à rougir de ce classement acquis sur leurs terres bordelaises. Pour la plupart de leurs combats, les initiatives ont payé !

308017943 10225674169434431 224818048051925482 nUne suite de classement pleine de surprises …

Juste derrière, première surprise : les Graoully ! Une 5ème place très appréciable pour leur première participation en Coupe de France et prometteuse pour la suite. On retiendra, par exemple, leurs trois rounds face à Tallaé Fer (12ème), offrant un peu de spectacle au public. En 6ème position : Les Faucons Noirs ! De nouveau présente aux compétitions officielles, l’équipe a su rendre les coups face à des clubs expérimentés, le tout doté d’un tank très souvent envié par les autres équipes.

1er au classement mondial, on pouvait envisager une autre issue pour les Comtois qui s’en sortent 7ème. La défaite en quart, face à Martel, aura pesé dans la balance. Pour autant, la dynamique de groupe n’est plus à prouver et les combattants sont restés efficaces.

308172464 10225676638616159 3477735126711248705 nEn milieu de classement on retrouve les petits frères d’Aquila, Fera Sequania (8ème), renforcés par deux combattants bordelais. Puis La Confrérie des Loups ! Une 9ème position honorable, mais qui surprend à nouveau, au vu de leur renommée et de leur classement mondial (12ème). En lice, les Loups ont montré les crocs pour décrocher un match en 8ème de finale. Les Comtois auront eu raison d’eux, malgré un second round qui aurait pu tout changer. D’ailleurs, à leurs talons, on retrouve Exactor Mortis au 10ème rang. Une équipe qui prend du galon et qui, a maintes reprises, a tenté de belles mises au sol pour reprendre l’ascendant.

Des équipes récentes, d’autres qui reviennent et un derby lorrain

308199206 10225674113953044 2105510398696597311 nAu 11ème rang : Les Bannis de la Grenouille qui enregistrent un démarrage assez difficile face à Aquila Sequania, suivi des Graoully. Ils redorent ensuite leur blason face aux Lotharii Regnum (15ème). De son côté, Tallae Fer continue son ascension et peut se targuer d’une 12ème place après des matchs de poule en partie contre des vétérans.

Soulignons aussi la première participation officielle de l’équipe caenaise La Baronnerie (14ème), qui n’aura pas démérité au vu de sa feuille de match : Comtois, Grimaldi et Faucons Noirs, entre autres. Mais ne dit-on pas que les épreuves rendent plus résistants ? Une leçon retenue par Les Vassaux de Provence, en tournoi officiel pour la première fois également. Pour cette compétition, ils croisent le fer avec des équipes de haut niveau pour se hisser 16ème au classement.

308210824 10225678917593132 6103413023872442482 nQuant aux Normands, méritaient-ils la 13ème place ? Combattre face à Aquila en 8e de finale n’aura sûrement pas aidé les Diex Aïe à remonter la pente. En revanche, ils laissent derrière eux une belle défense et des déplacements harmonieux en lice. Petit bonus pour cette Coupe de France : un derby Lorrain : Lotharii Regnum contre Graoully. Match qui se solde 0-4, 0-5. Après des 8èmes de finale contre Martel, les Lotharii décrochent la 15ème place !

Équipe française de Béhourd quasi historique, avec une création en 2013, les Bannerets d’Auvergne sont revenus sur le devant de la scène pour cette Coupe de France. Dotés d’un runner agile, ils ont usé de belles tentatives pour repousser l’adversaire et finissent 17ème ! Suivi de près par La Garde du Roussillon (18ème), présente pour son troisième tournoi fédéral ! La Lance Limousine faisait également partie des grandes absentes ces derniers temps. Malgré ses efforts pour rester debout, elle finit au dernier rang du classement. Une expérience qui leur donnera sûrement envie de prendre leur revanche.

308205130 10225676625095821 4391303163934381691 nCHEZ LES ALLIANCES AUSSI LE CLASSEMENT BOUGE !

Si les combats classiques ont demandé beaucoup d’efforts et de concentration, les tournoyeurs étaient nombreux à participer aux alliances 12vs12 et 30vs30. Et pour beaucoup d’entre eux, c’était une première ! Débutants comme confirmés, il s’agissait de définir d’autres stratégies en lice et d’accentuer la coordination au sein des alliances.

En 12vs12, Le Rempart de l’Est (Comtois, Graoully, Grimaldi Milites) perd son titre et se place 2e juste après l’alliance Charlemagne (Aquila Sequania, Fera Sequania et Martel) qui décroche donc la 1ère place. Derrière, on retrouve Godefroy de Bouillon (Confrérie des Loups, Pardus Bellator), puis Amicis (Diex Aïe, Exactor Mortis, Lotharii Regnum), et Bannis du Fer Noir (Bannis de la Grenouille, Faucons Noirs, Tallae Fer). Babll (Baronnerie, Bannerets d’Auverge, Lance Limousine) et Vassgard (Garde du Roussillon, Vassaux de Provence) se retrouvent exæquo en fin de classement.

308195319 10225676615295576 1576787492791375756 nEt quel spectacle pour les 30vs30 ! La poussière aura compliqué la tâche, autant pour le corps arbitral que pour les combattants en mêlée générale … Mais que ne ferait-on pas pour amuser le public ? C’est à nouveau l’alliance Charlemagne qui prend la tête du classement, suivi de l’Alliance héroïque.

Au final cette 9ème édition aura été spectaculaire en tout point : grand nombre d’équipes inscrites, des matchs de qualité et plein de rebondissements, un public nombreux et une organisation menée d’une main de maître par Pardus Bellator et la fédération française de Béhourd. L’occasion de remercier les bénévoles, les écuyers et passeurs d’armes, le corps arbitral et les différents partenaires présents sur site. Un grand merci également à ceux qui nous soutiennent à travers la France, sans qui ces compétitions n’auraient pas lieu d’être ! Enfin, merci à la lice d’avoir tenu bon … elle aura presque cédée à certains moments.

ILS SE SONT DISTINGUÉS CAR … :

308158699 10225674092152499 5704996056023140534 n« Fais le courir », « allez, mets-le à terre » … Quelques secondes avant, le dernier combattant des Faucons Noirs charge l’un de ceux de la Baronnerie à travers la lice. Il le percute et le projette au sol. Les deux derniers combattants se toisent sous les cris du public. Le dernier Faucon, qui pèse 150kg sans armure, achève le dernier de la Baronnerie d’un seul coup de poing en pleine visière. Deux attaques en cascade qui valent à Alexandre Blondeau, la distinction de la meilleure action pour cette Coupe de France 2022.

Mais il est loin d’être le seul à s’être fait remarqué au combat. Alexandre Lamotte, de la Confrérie des Loups, remporte le prix de la Résistance. Et à juste titre ! En huitième de finale, face aux Comtois – réputés agressifs – et après un premier round remporté 5-0 par ces derniers, le Loup aura tenu 11 minutes et 19 secondes, seul, face à deux Comtois ! Une longévité assez rare en lice et incroyable à observer !

307938809 10225661344713821 6109482927240304035 n« Rien ne sert de courir il faut partir à point ». Et le numéro 3, Loïc Pillon, runner chez Grimaldi Milites, l’a bien compris. Armé d’une hache à une main, de son poing, et d’une efficacité chirurgicale, il effectue pas moins de onze mises au sol lors des phases de poules ; avec une moyenne d’au moins deux adversaires tombés par round. Il obtient alors le titre de Champion de la Lice.

LA COUPE DE FRANCE EN CHIFFRES :

19 équipes inscrites en 5vs5 

7 alliances de 12vs12

146 combattants

3 000 entrées visiteurs

9ème édition

47 bénévoles

13 arbitres

307171279 10225654651386492 1840113817499735396 n250 gobelets floqués Coupe de France et 98 t-shirts vendus

Rendez-vous le 8 octobre en direct sur notre page Facebook pour suivre en live le dernier tournoi 5vs5 officiel championnat de France de la saison 2022 ! A l’issue duquel sera déclarée l’équipe championne de France…

Photos : François-Eric Fosse

Le corp arbitral recrute !

Le comité d’historicité recrute !

Le secrétariat recrute !